Réflexion sur la responsabilité

«La responsabilité, c’est la capacité d’un individu à se prendre en charge, à s’assumer et à se réaliser le plus entièrement possible. C’est un long apprentissage qui consiste à exercer le pouvoir sur nos propres vies. On y arrive en développant la capacité à assumer les conséquences de ses choix et de ses décisions. Rendre les autres responsables de ce qu’on choisit ou décide, les rendre responsables de nos problèmes, de nos malaises, de nos émotions, de nos attentes, de nos difficultés, de nos échecs, de nos frustrations et de nos déceptions, c’est leur donner du pouvoir sur nous-mêmes et c’est perdre notre liberté.

Intégrer la responsabilité ou la prise en charge de notre vie, c’est trouver, par le fait même, la voie de l’autonomie et de la satisfaction. Comme nous avons trop souvent cultivé, par éducation, l’habitude de mettre les autres responsables de tout ce qui nous arrive de désagréable, nous avons tendance à les blâmer, à les juger, à les critiquer et surtout à tenter de les changer pour être heureux. Malheureusement, on ne change pas les autres comme on veut, encore moins par des reproches, des jugements et des critiques. Aussi nos tentatives de changement des autres n’aboutissent-elles qu’à de bien piètres résultats, ce qui entretient en nous-mêmes une insatisfaction permanente.

Adopter alors une attitude responsable, c’est tenter de se changer soi-même plutôt que de s’acharner à changer les autres.

Pour développer cette attitude, il faut d’abord prendre conscience de notre tendance à blâmer et à vouloir changer les autres et avoir le désir profond de récupérer le pouvoir sur nos vies en essayant de nous changer nous-mêmes. Sans cette prise de conscience et ce désir réel, rien n’est possible. Il faut aussi accepter que l’apprentissage de la responsabilité demande du temps parce qu’il suppose que nous nous débarrassions d’une habitude stérile pour adopter une approche des autres plus prospère, ce qui n’est pas toujours facile. Toutefois, si nous sommes prêts à respecter notre rythme d’intégration, nous obtiendrons des résultats encourageants qui se manifesteront par une grande connaissance de nous-mêmes, par un sentiment de plus en plus intense de liberté, par une plus importante manifestation de notre créativité et surtout par un amour de soi que rien ne peut remplacer.

Pour y arriver, il est important, quand nous vivons une difficulté, une émotion désagréable ou une déception, de cultiver l’habitude d’être à l’écoute de nos malaises plutôt que de blâmer, juger, accuser et de cultiver l’habitude de prendre la responsabilité de notre vécu et de notre problème. Personne d’autre que nous-mêmes ne peut y apporter de solution satisfaisante. Le seul fait d’être à l’écoute de soi permet de trouver l’action à poser ou le mot à dire qui soit le plus satisfaisant.

En revanche, la route de la responsabilité n’est pas une voie à sens unique. Elle a une double direction. Dans toute relation, il y a toujours deux partenaires, et intégrer la responsabilité signifie prendre notre vécu en charge, mais non celui de l’autre. Plus j’apprends à me responsabiliser face à mes émotions, à mes désirs, à mes choix, à mes attentes, à mes frustrations, etc., plus je deviens capable de me libérer de la responsabilité du vécu des autres. Et c’est parce que j’ai appris à me responsabiliser et à retourner à l’autre ce qui lui appartient quand il me rend responsable de ses problèmes que je deviens de plus en plus autonome, de plus en plus libre, de plus en plus créateur.

Quand on a intégré la notion de responsabilité, on ne subit plus les autres et on ne subit plus les événements de la vie; on développe progressivement une tendance à l’action qui nous devient naturelle et grâce à laquelle on connaît la libération intérieure, le succès et la satisfaction».

Colette Portelance

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s